Un cinéaste égyptien: Nous voulons transmettre les vérités sur le génocide de Khodjaly au Proche-Orient

La société cinématographique SOIC a filmé à ses propres frais pour la première fois dans le monde musulman, un documentaire sur le génocide de Khodjaly, l’une des plus grandes tragédies de l’Azerbaïdjan et du monde islamique, ainsi que de l’humanité. Après la présentation du documentaire intitulé « Le génocide de Khodjaly et la justice perdue » à l’ambassade d’Azerbaïdjan en Egypte, la projection de la bande-annonce sur les réseaux sociaux a suscité un grand intérêt dans ce pays.

« Nous voulons que de telles tragédies ne se répètent plus jamais. C’est pourquoi, toutes les vérités sur le génocide de Khodjaly doivent être transmises à la communauté mondiale », a dit le cinéaste égyptien Ahmad Ismaïl.