Le président azerbaïdjanais: Nous n’avons pas de cibles militaires en Arménie

L’Azerbaïdjan n’a pas de cibles militaires en Arménie, a déclaré le président de la République d’Azerbaïdjan et Commandant suprême des forces armées, Ilham Aliyev, dans son appel au peuple azerbaïdjanais.« Les provocations militaires de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan sont devenues régulières ces derniers temps. En juillet, nos militaires et un civil ont été tués à la suite de tirs d’artillerie en direction de la région de Tovouz, à la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Ce n’est un secret pour personne que le premier feu, y compris celui d’artillerie, a été ouvert par l’Arménie, et les premières victimes ont été des militaires azerbaïdjanais. L’Azerbaïdjan a donné une réponse convenable à l’ennemi et ils n’ont pas pu avancer d’un pouce. L’ennemi a été empêché et l’intégrité territoriale de notre pays protégée. À la suite des coups écrasants, la partie arménienne a été contrainte d’accepter une défaite amère. Je l’ai dit et je tiens à répéter que si nous l’avions voulu, nous aurions pu mener des batailles militaires sur le territoire arménien. Cependant, nous n’avons pas de cibles militaires en Arménie et, dans ce cas, un cessez-le-feu a été instauré quelques jours plus tard », a souligné le chef de l’Etat.